Femmes à l'écranVues sur le web

F-rating : le système de notation féministe lancé par IMDB

rédigé par Marie Ponchel 7 mars 2017 0 commentaire

Afin de reconnaître le rôle des femmes dans l’industrie du cinéma, la base de données américaines IMDB vient de mettre en place une nouvelle classification : le F-rating. 21 819 films ont déjà été répertoriés.

Quel est le point commun entre La Reine des neiges, Mamma Mia ! et Twilight : Chapitre 1 ? À première vue, pas grand chose. Et pourtant, depuis hier, ces trois films sont classés dans la même catégorie – F-rated – lorsqu’on les consulte sur la base de données IMDB. Rangés à côté de Pitch Perfect 3, La Leçon de piano et Lost in Translation, ces productions bénéficient du F-rating car elles remplissent l’un des critières suivants :

  • Réalisée par une femme
  • Écrite par une femme
  • Comprend un ou plusieurs personnages féminins importants

Ex : La Reine des neiges obtient un 3F-rating puisqu’il a été (co)réalisé et (co)écrit par Jennifer Lee et qu’Elsa et Anna sont des personnages féminins de premier plan.

Démocratisé seulement ces derniers jours grâce à la visibilité d’IMDB – 250 millions de visiteurs par mois – ce système de notation ne date pas d’hier (coucou le Test de Bechdel !). Inventé en 2014 par la directrice du Bath Film Festival Holly Tarquini, il a depuis été repris par plus de 40 cinémas et festivals à travers le Royaume-Uni.

(…) Notre véritable objectif est d’atteindre le stade où le F-Rating est superflu parce que 50% des histoires que nous voyons à l’écran sont racontées et concernent injustement la moitié sous-représentée de la population – les femmes. Holly Tarquini

Vous devriez aussi aimer :

Laissez un commentaire